Ascenseurs / 19 mai 2022

Comment installer un ascenseur pour les escaliers d’un immeuble

Comme nous l’avons vu précédemment lors de l’installation d’ascenseurs dans des patios intérieurs, nous pouvons effectuer des travaux dans votre bâtiment pour l’installation de votre ascenseur à travers le remodelage des patios ou des paliers de ceux-ci. Mais saviez-vous qu’on peut aussi installer un ascenseur à l’intérieur d’un bâtiment en modifiant l’escalier ?

On vous en dit plus ci-dessous !

Est-il nécessaire de modifier l’escalier pour installer un ascenseur dans la cage ?

L’installation de l’équipement sera réalisée dans la cage d’escalier existante, même s’il est nécessaire d’apporter quelques modifications spécifiques à l’escalier, comme la découpe des marches. Ce type d’installation d’ascenseur dans les bâtiments qui ne disposent pas d’ascenseurs est simple et se produit également dans de nombreuses propriétés. En effet, pour installer un ascenseur dans une cage d’escalier, il n’est pas nécessaire de reconstruire ce dernier mais simplement de s’adapter aux mesures minimales de largeur de l’escalier selon la réglementation. C’est-à-dire qu’en coupant l’escalier, nous pouvons obtenir un espace considérable pour installer notre équipement en élevant une structure qui optimise tout cet espace.

Pour ce type d’installation, nous devons généralement modifier l’escalier pour l’ascenseur. En d’autres termes, nous devons nous assurer que notre escalier dispose déjà d’un espace appréciable entre les différentes volées, qu’il s’agisse d’un escalier à deux ou trois volées. De cette façon, nous pouvons affirmer qu’il est possible d’installer un ascenseur sans modifier à peine les éléments du bâtiment et donc, sans une reconstruction de l’escalier, et sans effectuer des actions dans d’autres parties communes, réussissant ainsi à actualiser la propriété mais en conservant l’essence de celle-ci.

Parmi les travaux d’installation d’ascenseurs actuellement réalisés, en termes de degré de complexité et de compatibilité des travaux avec la vie normale des résidents, nous pouvons considérer que ce type de travaux est simple, étant donné sa durée et le fait que les résidents ne souffrent à aucun moment de restrictions de mobilité à cause des escaliers.

Exemple d’installation d’un ascenseur dans une cage d’escalier à la Plaza de Valencia*

Le délai d’exécution approximatif pour ce type de travaux, une fois le permis obtenu, est de six mois, et le coût approximatif pour un bâtiment de cinq étages, rez-de-chaussée compris, est estimé entre 40 000 et 65 000 €, hors taxes et redevances municipales. Afin de faire de ce type d’installation une réalité, FAIN propose un financement sur mesure avec une durée pouvant aller jusqu’à 10 ans.

  • PHOTOS DE L’ÉTAT INITIAL

  • PLANS DE L’ÉTAT INITIAL
  • PHOTOS DE L’ ÉTAT RÉNOVÉ
  • PLANS DE L’ÉTAT DÉJÀ RÉNOVÉ AVEC L’ASCENSEUR INSTALLÉ

Exemple d’installation d’un ascenseur dans une cage d’escalier de la Plaza de Miguel Hernández

  • PHOTOS DE L’ ÉTAT INITIAL
  • PLANS DE L’ÉTAT INITIAL
  • PHOTOS DE L’ ÉTAT RÉNOVÉ
  • PLANS DE L’ÉTAT DÉJÀ RÉNOVÉ AVEC L’ASCENSEUR INSTALLÉ

Contactez-nous, parlez-nous de votre cas particulier et nous vous ferons un devis personnalisé. Notre représentant commercial, accompagné d’un architecte, visitera votre bâtiment pour évaluer les solutions possibles afin de vous proposer la solution la mieux adaptée à vos besoins.